Ce que j'apprends chaque jour

Croisière sur le Danube

Juin 2017

La croisière c'est le confort d'un grand hôtel qui se déplace et vous permet de visiter plusieurs pays sans jamais avoir à défaire vos valises. Le bateau vous dépose directement au cœur du site à visiter et vous permet ainsi d'optimiser le temps sur place.

Avec la croisière sur le Danube, nous avons visité les villes de MELK, VIENNE et BUDAPEST

 

L'abbaye de MELK

La cour du pélat

Surplombant le Danube et la ville de Melk, l’abbaye abritant depuis 900 ans des moines de l’ordre bénédictins, fut d’abord construite comme château fort des Babenberg. L’abbaye fut fondée au XIe siècle et les bâtiments actuels de l’abbaye bénédictine datent de l'époque baroque et sont l'œuvre de l'architecte Jakob Prandtauer.

Surplombant le Danube et la ville de Melk, l’abbaye abritant depuis 900 ans des moines de l’ordre bénédictins, fut d’abord construite comme château fort des Babenberg. L’abbaye fut fondée au XIe siècle et les bâtiments actuels de l’abbaye bénédictine datent de l'époque baroque et sont l'œuvre de l'architecte Jakob Prandtauer.

A visiter impérativement : La bibliothèque qui renferme environ 85 000 volumes, 1 200 manuscrits du IXe au XVe siècles, 800 manuscrits des XVIIe et XVIIIe siècles et l’église abbatiale.

L'abbaye de MELK
 

Vienne capitale de l'Autriche

Vienne qui fut la capitale du Saint-Empire romain germanique ainsi que de l'Archiduché d'Autriche,est associé au Danuble, le fleuve des capitales. Peuplée d'environ 1,8 million d'habitants, Vienne est le principal centre culturel, politique et économique de l'Autriche et bénéficie d'un patrimoine culturel et architectural remarquable.

La cathédrale
L'Eglise Saint Pierre
L'horloge ANKER

Le palais impérial (Hofburg)

AILE SAINT-MICHEL (MICHAELERTRAKT 1889-1893) : cette aile imposante est conçue par Joseph Emanuel Fischer von Erlach et construite par Kerdinand Kirschner. La majestueuse entrée est flanquée de quatre sculptures d'Hercule et encadrée de deux fontaines néobaroques représentant la puissance maritime et la puissance terrestre. Sous la coupole se trouve l'entrée du Musée de Sissi.

NOUVEAU PALAIS (NEUE BURG 1871-1913) Conçu par Goafhed Semperen 1871 comme élément du forum impérial resté inachevé, ce palais est réalisé à partir de 1881 par un groupe d'architectes. Aujourd'hui se trouvent là certaines parties de la Bibliothèque nationale et plusieurs musées. La statue équestre du prince Eugène de Savoie est créée par Anton von Femkorn.

 

Le Château de Schönbrunn

Situé à l'ouest du centre-ville de Vienne, le château de Schönbrunn est l'un des sites touristiques les plus visités de Vienne.

A l'origine se trouve ici le moulin Kattermühle, mentionné dans un document officiel de 1311. En 1471, un manoir y est ajouté. L'empereur Maximillen II rachète le domaine en 1569, transforme le manoir en château de chasse et aménage un parc animalier.

Les bâtiments sont détruits en 1683 lors du siège des Ottomans. L'empereur Leopold Ier charge alors Johann Bernhard Fischer von Erlach de construire un nouveau château.

Lorsque les troupes de Napoléon occupent Vienne (1805 et 1809), l'empereur des Français réside à Schònbrunn. Pendant le congrès de Vienne (1814/15), Schònbrunn est le cadre de fêtes somptueuses. Quant à l'empereur François Joseph Ier, il naît et meurt à Schònbrunn. Le 11 novembre 1918, l'empereur Charles Ier renonce ici à l'exercice des affaires d'État. Le château devient ensuite propriété de la nouvelle république.

En 1996, le château et ses jardins sont classés au patrimoine culturel mondial del'UNESCO.


 

Budapest

Considérée comme l'une des plus belles villes d'Europe et comme la "perle" du Danube, la ville s'étend entre les collines Buda et la Grande Plaine à l'est.

Avec ses édifices baroques, bâtiments néoclassiques, de la tendance éclectique à l’Art nouveau, Budapest est l’une des perles rares d’Europe centrale devenue une destination de tourisme en vogue.

Le parlement

Le parlement est l’un des bâtiments les plus emblématiques de la ville, il est majestueusement situé au bord du Danube. Construit à la fin du 19ème siècle suite à la création de la ville de Budapest (par le rassemblement des communes de Buda, Pest et Óbuda), le Parlement hongrois devient le siège de l’Assemblée nationale hongroise en 1902.


Le Bastion des Pêcheurs
L'Eglise Mathias

Le monument se dresse à un endroit du quartier du château où s'élevait autrefois une portion du mur d'enceinte qui entourait la colline. Cette portion du mur était défendue par la guilde des pêcheurs, le Bastion des pêcheurs tire son nom de là.

Le Bastion est constitué de sept tourelles symbolisent les sept tributs Maygyares, chaque chef y étant représenté par une statue.

Les corridors sont le meilleur endroit pour admirer la magnifique vue sur le Danube et sur Pest.

Le pont des Chaînes

Le pont des Chaînes est le pont le plus ancien de la ville, appelé également pont Széchenyi, du nom de celui qui fut à l'origine de sa construction.

En décembre 1820, le comte István Széchenyi arrivé à Peste pour prendre le bac, se trouva dans l'impossibilité de traverser le Danube, les glaces ayant interrompu tout trafic sur le fleuve, l'idée de la construction d'un pont germa alors dans son esprit.

En 1836, la Diète donne son aval à la construction du pont. Ce sera un projet anglais qui sera retenu, celui de l’ingénieur anglais William Tierney Clark (1783-1852), à l’origine des ponts suspendus d’Hammersmith (Londres, 1827), de Shoreham et de Marlow qui servira de modèle pour celui de Budapest. La première pierre est posée solennellement le 24 août 1842. Les travaux sont dirigés sur place par un ingénieur écossais, Adam Clark (1811-1866). Il vont se prolonger puisqu’il faudra attendre jusqu’après la révolution de 1848 pour que celui-ci soit mis en service.

Le pont des Chaînes dont la longueur est de 380 m et sa largeur de 14,5 m, fut par la suite détruit et reconstruit à plusieurs reprises.


Copyright © André Willemijns 2016